Nous continuerons à manifester Le 28 juin, avant le vote du sénat, l’intersyndicale appelle à deux nouvelles journées qui seront de nouvelles occasions pour manifester. Des grèves continuent et des actions sont organisées. La votation citoyenne doit encore s’organiser pour permettre l’expression massive de la population. Depuis 3 mois, dans les entreprises et les services, dans la rue, la grève, l’action, la nuit, le jour, jusqu’à satisfaction : retrait du projet de loi travail.Rassemblement à 16h45 le mardi 28 juin 2016, place du 8 Octobre à saint-quentin . Soyons nombreux dans l'action pour le retrait du projet de loi travail

SUD s’est construit autour des 3 lettres :

 

  • SOLIDAIRES avec les salariés et privés d’emploi.
  • UNITAIRES , nous considérons qu’il faut toujours favoriser l’unité avec les salariés et les autres organisations syndicales lorsqu’elle est possible.
  • DEMOCRATIQUES dans l’organisation syndicale en respectant les choix et orientations de chacun mais aussi dans les luttes qui doivent être « maîtrisées » par celui qui est le premier acteur: le personnel. Un syndicat est un outil au service des travailleurs.
  • SUD n’est pas une boutique syndicale soignant sa clientèle

  • On ne vous obligera jamais à prendre une carte, ni avant de vous défendre, ni après. Nous préférons vous convaincre par notre action plutôt que vous cotisiez pour services rendus.
  •  SUD développe son action en fonction des seuls intérêts du monde du travail, quel que soit le pouvoir en place. Pour nous, faire du syndicalisme est un choix et non un plan de carrière, ni une profession. A ce titre, nous refusons de bénéficier d’avantages particuliers liés à notre activité syndicale.
  • La défense des salariés ne s’arrête pas une fois franchie la porte. C’est pourquoi nous participons aux mobilisations pour défendre les travailleurs du secteur privé, les chômeurs, les sans-droits, pour l’égalité homme-femme, contre le racisme et la xénophobie. C’est aussi pourquoi nous appartenons à l’Union Syndicale Solidaires qui, avec ses 90 000 adhérents, regroupe les syndicats de tous les secteurs professionnels.

L’Union syndicale Solidaires, constituée à partir de dix syndicats autonomes, non-confédérés, regroupe actuellement 45 fédérations ou syndicats nationaux. Elle est présente dans la quasi totalité des départements à travers des structures interprofessionnelles locales

Cette union interprofessionnelle, met en œuvre un fonctionnement original basé sur la recherche constante de ce qui unit plutôt que de ce qui divise

Solidaires entend mettre en œuvre un syndicalisme de contre-pouvoir qui lie défense quotidienne des salariés et transformation de la société. Un syndicalisme de lutte pour la construction de réels rapports de forces pour contrer les politiques libérales. Un syndicalisme de lutte pour la mise en œuvre de projets alternatifs favorables aux salariés, chômeurs, précaires, pauvres…

La fédération SUD CT regroupe des fonctionnaires territoriaux et des personnels non titulaires, les uns et les autres appartenant aux différentes filières (administrative, technique, sociale, culturelle, animation, sportive) dela Territorialeet travaillant dans les diverses collectivités territoriales (communes, départements, régions, intercommunalités, établissements publics locaux, CCAS, OPDHLM).

La fédération SUD Collectivités Territoriales est issue de la rencontre et de la volonté de militants syndicaux en rupture avec certaines pratiques syndicales de « cogestion » ou exclus de leur syndicat pour avoir soutenu des luttes visant à soutenir et à développer un syndicalisme d’action fondé sur l’expression et la mobilisation des salariés.

Plus nous serons nombreux et organisés, meilleure sera la défense des salariés.

Le syndicalisme en 11 dates

histoire_du_mouvement_ouvrier-2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
Le projet de loi.pdf
Document Adobe Acrobat 54.1 KB

“Créer des convergences de luttes”

LE PROGRES SOCIAL.pdf
Document Adobe Acrobat 70.4 KB
cahier_revendicatif_solidaires.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB